Accueil  /  Libre Tribune  /  BOZOUMA! APPELONS-LÀ...

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

Bozouma c'est son petit nom africain qui n'est pas sur son extrait de naissance. J'ai lutté, usé de beaucoup de tactes pour qu'elle me le dise, mais elle n'aimait pas tellement être appelée comme ça, car pour elle, c'est un nom sacré, c'est le nom de sa grand-mère. Je l'appelais comme ça quand je veux la taquiner ou la micher. Appelez-là comme ça, peut être qu'énervée, elle pourra se réveiller. Bozouma réveille toi! Arrête tes betises ! Allons accueillir Gbagbo et Blé Goudé !

Tellement engagée, elle mêlait toute sa progéniture dans la lutte. Les marches en France, les meetings, les sit-in elle envoyait ses enfants, comme certains camarades. Surtout Sarah la dernière qui a participé à la première plus longue marche, la seule, il me semble. Cela me rappelait au temps de Martin Luther King aux USA où les noirs marchaient avec leurs enfants. Une façon de dire aux blancs, tuez - nous tous, ça va finir.

Patty était engagée a un degré que je ne crois pas atteindre dans cette affaire de résistance pacifique menée par le président Laurent Gbagbo. La preuve: je demande à mes parents de s'éloigner de moi dans ce que je fais, sauf celui ou celle qui se sent appeler par Dieu, car c'est plus spirituel que politique. Ce n'est pas un diner gala. Selon moi .

Bonjour camarades, la lutte contre l'injustice et pour le mieux être social du prochain etait un sacerdoce pour Aka Miezan Patricia Olga alias Patty Patricia. Alors qu'elle n'était pas pleine aux as, mais aider les autres la passionnait. Elle y trouvait un plaisir fou. Elle le faisait avec beaucoup d'amours. C'était une véritable philanthrope. C'est une perte énorme.

Je continue de collectionner toutes les données des circonstances de sa mort. Je les depouillerai dans un délai bref et je les publierai dans les détails près avec l'accord de sa famille. C'est triste. Aimez-vous les uns les autres, malgré les algarades brûlantes, les frustrations, laissez une marge au pardon, faites la paix sans hésiter. La mort s'en fout de vos humeurs. L'homme n'est rien. La vie est précieuse. 


Adieu Patty Repose très en Paix.

SOURCE : Oeil d'Afrique avec Gala Kolebi
RUBRIQUE Libre Tribune

PUBLICITE

Commentaires

Lire aussi ...

Top
FLASH