Accueil  /  Libre Tribune  /  CAMEROUN: Nous sommes...

CAMEROUN: Nous sommes la quatrième force du changement véritable.

T. Mbepgue | PHOTO: T.Mbepgue
Au Cameroun, il existe plusieurs forces en belligérances. Et il revient à chaque Camerounais de choisir le camp qui lui convient le mieux pour exprimer sa pensée. Trouvez ci-après les différentes forces en action au Cameroun :
 
1ere force: Le pouvoir.
      Cela fait 34 ans maintenant que le RDPC et ses alliés dirigent d'une main de fer le Cameroun. Leur ambition aujourd'hui c'est de continuer à se maintenir au pouvoir en dépit de tout ce qu'on peut leur reprocher. Cette force est à la fois la plus importante, la plus redoutable et la plus nuisible en ce qu'elle dispose de tous les moyens de l'État pour parvenir à ses objectifs. Les partisans de cette forces comme des petits dieux, se permettent des abus de toutes sortes sur les populations. Véritables corrompus, voleurs, détourneurs, tricheurs, ils le sont.
 
2eme force: frange de l'opposition inféodée à la première force.
     Cette force accompagnatrice suit le pouvoir dans tout ce qu'il fait sans osée lui tenir tête sur quoi que se soit. Il arrive parfois qu'elle appelle même ses partisans à voter pour le pouvoir dans certaines localités pendant des élections.
 
3eme force: l'opposition à la solde de l'impérialisme
     Cette frange de l'opposition détient un cahier de charge secret et reçoit des ordres et financements des états ou organisations aux idéaux impérialistes. Cette force constituée des soumis et marionnettes qui luttent pour le compte des capitalistes.
 
4eme force: la force du changement radical.
     Cette force est constituée de la frange de l'opposition qui lutte pour un changement réel au Cameroun. On retrouve en son sein des révolutionnaires, des panafricanistes, des anti-impérialistes, des anticolonialistes, des patriotes, des nationalistes et dans une certaine mesure des gardiens de la tradition Africaine. Son objectif est de combattre les trois autres forces, de lutter contre la mauvaise gouvernance, les abus de pouvoir. De révolutionner les mentalités, de redonner le pouvoir au peuple en tant l'expression de sa propre souveraineté. La quatrième force est également celle de la classe prolétaire qui aspire à une vie meilleure. La quatrième force est celle qui combat les bourgeois arrogants et insolents soumis aux institutions financières mondiales.
 
Thierry MBEPGUE - Combattant de la Liberté
SOURCE : T. Mbepgue
RUBRIQUE Libre Tribune

PUBLICITE

Commentaires

Lire aussi ...

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

Bozouma c'est son petit nom africain qui n'est pas sur son extrait de naissance. J'ai lutté, usé de beaucoup de tactes pour qu'elle me le dise, mais elle n'aimait ...

Top
FLASH