Accueil  /  Libre Tribune  /  JUSTICE INTERNATIONALE....

JUSTICE INTERNATIONALE. À BAS LA CPI !

CPI, Gbagbo, Procureur, procès
Il apparaît clairement que les occidentaux ont créé la CPI pour les autres, pas pour eux. Et ils l'ont créée pour pouvoir déporter plus facilement les dirigeants  qui voudraient contrarier leur volonté de domination. Comme aux temps anciens.
 
 
Cette cour a donc été créée parce qu'il n'est plus possible de procéder comme avant où ils pouvaient se saisir du chef guinéen Samory Touré pour le déporter au Gabon et l'y laisser mourir tranquillement. Il y a aussi l'exemple de Behanzin et d'autres encore.
 
 
Des gens, le plus souvent des chefs,  étaient même déportés à l'intérieur d'un pays où on pouvait, par exemple en Côte d'Ivoire,  prendre un chef à Bassam et le déporter à Zuenoula, le but étant de le couper de sa zone d'influence. 
 
 
La CPI, loin d'être une vraie cour de justice, est donc un lieu de déportation où on instrumentalise la justice pour camoufler la vraie nature de cette cour qui est aussi un instrument de terreur politique. On l'utilise aujourd'hui pour intimider des dirigeants politiques. 
 
 
Si l'Union européenne, qui voit dun mauvais oeil le retrait de l'Afrique du Sud de la CPI, tient tant à cette cour, qu'elle se batte donc pour que tout le monde signe le statut de Rome,  plutôt que d'essayer de retenir ceux qui l'ont signé et qui veulent en sortir parce qu'ils se sont rendus compte qu'il s'agit plus d'un piège que d'autre chose.
 
 
Nous nous réjouissons que des pays africains passent enfin des menaces aux actes en se retirant, et nous encourageons ceux qui hésitent encore à quitter cette cour coloniale.
 
 
A BAS LA CPI !
 
 
Alexis Gnagno / #REZOPANACOM
SOURCE : VRA
RUBRIQUE Libre Tribune

PUBLICITE

Commentaires

Lire aussi ...

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

Bozouma c'est son petit nom africain qui n'est pas sur son extrait de naissance. J'ai lutté, usé de beaucoup de tactes pour qu'elle me le dise, mais elle n'aimait ...

Top
FLASH