Accueil  /  Libre Tribune  /  MOTION D'ENCOURAGEMENTS...

MOTION D'ENCOURAGEMENTS DU REZOPANACOM AUX IVOIRIENS ET AUX COMMUNICATEURS PANAFRICAINS

| PHOTO: Rezopanacom
Camarades panafricains, ivoiriens, ivoiriennes,
Le 18 octobre dernier dans une adresse publique, le Réseau des Communicateurs Panafricains (REZOPANACOM) décidait de s'investir pleinement dans le combat engagé par l'opposition ivoirienne unie dans le Front du Refus (FDR). Il vous invitait par la même occasion à prendre une part active à toutes les actions de cette opposition en vue de faire respecter la constitution ivoirienne de 2000.
Votée à plus de 86% avec un taux de participation de 56%, cette constitution avait alors été approuvée par tous les partis politiques significatifs du pays qui ont invité leurs militants à voter OUI lors du référendum pourtant organisé par la junte militaire dirigée par feu le général Robert; ce qui en faisait un véritable symbole d'unité nationale.
 
Ainsi, pour marquer un ferme désaccord avec ce projet solitaire de monsieur Ouattara visant à imposer au peuple ivoirien une constitution venue d'ailleurs, des actions populaires et démocratiques ont-elles été lancées par l'opposition les 20, 28 et 30 Octobre 2016.
 
* Vu la mobilisation exceptionnelle des Ivoiriens et des ivoiriennes qui ont répondu massivement et au-delà de nos attentes;
 
* Vu la répression sauvage et brutale des forces spéciales de Ouattara, qui avaient pour mission de casser de l'opposant mais qui n'a pu infléchir la détermination des marcheurs particulièrement ce 28 Octobre 2016, jour qui restera mémorable dans ce combat pour la restauration de la démocratie et d'un État de droit en Côte d'Ivoire;
 
Le REZOPANACOM voudrait à ce niveau du parcours saluer:
* Tous ses membres en Côte d'Ivoire, en Afrique et en dehors du continent pour la communication efficace sur ces différents événements;
 
* Tous les anonymes qui alimentent le REZOPANACOM en information, ainsi que tous les autres communicateurs qui ont fait une remarquable contribution à leur niveau concernant ces manifestations;
 
* Tous les leaders du Front du Refus et de la Coalition du NON qui ont démontré leur savoir faire politique et leur capacité à mobiliser en taisant leurs divergences pour s'entendre autour du devenir de la Côte d'Ivoire;
 
Aussi encourager :
 
* Les acteurs politiques à préserver cette dynamique nouvelle d'unité d'action;
 
* Les militants de l'opposition en général et tous les communicateurs en particulier à rester mobilisés en vue de répondre, à nouveau et en nombre encore plus impressionnant, à tous les appels d'actions et de rassemblement qui seront lancés par les leaders et qui auront pour objectif la restauration définitive de la nation ivoirienne.
 
Le Rezopanacom voudrait enfin:
 
* Réconforter tous les camarades faits prisonniers durant ces événements,
 
* Souhaiter prompt rétablissement aux differents blessés des marches des 20 et 28 octobre puis ceux du meeting du 5 novembre attaqué par une horde de délinquants armés de machettes, haches et toutes sortes d'armes blanches.
 
Fait à Accra, le 7 novembre 2016
Kakry Khaza
Le Coordonnateur Général
SOURCE : Rezopanacom
RUBRIQUE Libre Tribune

PUBLICITE

Commentaires

Lire aussi ...

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

BOZOUMA! APPELONS-LÀ BOZOUMA !

Bozouma c'est son petit nom africain qui n'est pas sur son extrait de naissance. J'ai lutté, usé de beaucoup de tactes pour qu'elle me le dise, mais elle n'aimait ...

Top
FLASH