Accueil  /  Libre Tribune  /  RCI: GBAGBO EN PREMIERE...

RCI: GBAGBO EN PREMIERE LIGNE DU FPI, PROTEGE SIMONE !

couple Gbagbo | PHOTO: Oweil K

    LE GENIE POLITIQUE LAURENT GBAGBO, DEPUIS LA PRISON DE LA HAYE SE MET EN PREMIERE LIGNE DU PARTI FPI ET PROTEGE SIMONE GBAGBO !


Au moment où on s'y attendait le moins, le président LAURENT GBAGBO, otage à la CPI, surprend adversaires et partisans avec de grandes décisions dans un communiqué du 16 novembre dernier.


POUR LE RASSEMBLEMENT ET LE REPOSITIONNEMENT DU FPI !

LAURENT GBAGBO: "j'assume pleinement la direction du parti, plus d'intérim".


      LAURENT GBAGBO décide donc de se mettre en première ligne du parti sans intérim avec comme explication "le rassemblement et le repositionnement du parti". Cette décision de GBAGBO, pourrait permettre à la famille du front populaire ivoirien qui a connu une fissure en 2014 et qui fut marquée en avril 2015 avec le congrès de Mama, -le camp d'AFFI l'ex président du FPI a vu cela comme de la manipulation de SANGARE et les autres camarades car selon lui, LAURENT GBAGBO n'avait jamais donné un avis favorable à diriger à nouveau, le parti-, d'avoir une énième confirmation que c'est bien lui GBAGBO qui dirige le parti depuis le congrès de Mama 2015 et de prendre le chemin de la paix en vue de reconquérir le pouvoir en 2020.
      En clair, il dit à AFFI et son clan, si tu veux parler du FPI, adresse-toi à moi. Si tu veux parler au nom du FPI, c'est à moi que tu devras t'adresser désormais pour une éventuelle PAIX.


DE LA PROTECTION DE SIMONE GBAGBO !


      La décision de LAURENT GBAGBO de ne pas confier son intérim "officiellement" à SIMONE GBAGBO pourrait être une protection pour la première Dame. Personne n'ignore le long et riche parcours politique de l'intellectuelle et Ex Députée d'Abobo. Elle est aussi co-fondatrice du parti, 2ème vice-présidente chargée de la stratégie politique. Ce n'est donc pas une fair-valoir. Mais, quand GBAGBO met fin aux pouvoirs intérimaires (qui n'existent d'ailleurs pas dans les textes du FPI), il évite à SIMONE GBAGBO la gueguerre vécue par son défunt intérimaire SANGARE et AFFI. LAURENT GBAGBO, tel un génie politique, évite également toute sorte d'interprétations du genre, il fait du favoritisme et népotisme. Il a donc préféré "confier le sort de SIMONE" aux textes du parti. Ces textes lui donnant droit en tant que 2ème vice-présidente de présider les réunions et ce, conformément aux décisions de GBAGBO, qui lui-même convoquera lesdites réunions. SIMONE GBAGBO pourrait de même continuer de rassembler les ivoiriens de tous les bords sur le chemin de la paix qu'elle a commencé depuis sa sortie de prison le 8 août dernier, sans être tiraillée par une quelconque gueguerre, car c'est elle qui pourrait être le plan B du FPI, quand l'exigence l'exigera.


A LA COUR PENALE INTERNATIONALE CPI !


LAURENT GBAGBO donnerait donc un signal fort à cette cour d'injustice en réalité, qui le maintient sans aucune preuve depuis 8 ans, qu'il est temps de le libérer parce qu'il doit continuer de vivre politiquement dans son pays et reconquérir le pouvoir d'Etat d'octobre 2020, parce que, Madame la procureure BENSEOUDA elle-même, a signifié dans son rapport "aucune déclaration, ni aucun document n'expose explicitement la volonté de LAURENT GBAGBO ou celle des membres dans son entourage immédiat, de rester au pouvoir même s'il fallait pour cela user de violence envers des civils".
Le défunt Jumeau de l'Homme SANGARE ABOUDRAMANE disait: c'est lorsqu'on le croit fini que Gbagbo rebondit toujours.

oweil K  / VRA# REZOPANACOM

SOURCE : Oweil Kafalo
RUBRIQUE Libre Tribune

PUBLICITE

Commentaires

Lire aussi ...

AFRIQUE: QUELQUES ERREURS DE PRÉSIDENTS ÉLUS QUI ONT FAIT ECHOUER DES TRANSITIONS À L'AVÈNEMENT D'UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ

AFRIQUE: QUELQUES ERREURS DE PRÉSIDENTS ÉLUS QUI ONT FAIT ECHOUER DES TRANSITIONS À L'AVÈNEMENT D'UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ

Nouveaux présidentt élus, Gbagbo, Melchior, Barrow, Burundi, Cote d'Ivoire, Gambie, menaces CPI, démocratie AFRIQUE: QUELQUES ERREURS DE PRÉSIDENTS ÉLUS QUI ONT FAIT ECHOUER DES TRANSITIONS À L'AVÈNEMENT D'UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ

      Avec le revirement spectaculaire de Jammeh(que je soutiens, il faut le préciser) l'Afrique nous donne encore un spectacle peu reluisant d'échec de transition...

Côte d'Ivoire: Albert Mabri Toikeusse viré!

exclu du gouvernement ADO, vente de dignité, dictateur, malpropre Côte d'Ivoire: Albert Mabri Toikeusse viré!

    Albert Mabri Toikeusse, l'homme qui a offert l'UDPCI, le parti créé par le Général Robert Guéi, à Alassane Dramane Ouattara, vient d'être...

Côte d'Ivoire: D’abjection en déjection

ASK, journaliste, Vizir d'Abidjan, CPI, témoin Gbagbo Junior, mercenaire Côte d'Ivoire: D’abjection en déjection

     Je suis indignée par les propos d’André Silver Konan.         Dans son feuillet, « Junior Gbagbo : Comment j’ai rencontré...

Côte d'Ivoire: D’abjection en déjection

ASK, journaliste, Vizir d'Abidjan, CPI, témoin Gbagbo Junior, mercenaire Côte d'Ivoire: D’abjection en déjection

     Je suis indignée par les propos d’André Silver Konan.         Dans son feuillet, « Junior Gbagbo : Comment j’ai rencontré...

COTE D'IVOIRE: L'attitude de l'opposition fait des vagues

opposition ivoirienne, Front du Refus, Ouattara, régime dictatorial COTE D'IVOIRE: L'attitude de l'opposition fait des vagues

UNE VISION OBSCURE      Le Président intérimaire du FPI demande aux militants et aux sympathisants de l'ex parti au pouvoir de boycotter ( actif ou passif?)...

USA: Une nouvelle Amérique s'est réveillée aujourd'hui

élections présidentielles americaines; D. Trump nouveau président des USA USA: Une nouvelle Amérique s'est réveillée aujourd'hui

Une nouvelle Amérique s'est réveillée aujourd'hui. Une nouvelle façon de faire la politique.  On ne fait pas la politique avec des certitudes, dans les ...

Deux Pays, deux Référendums: UN CONTRASTE

reférendum populaire Deux Pays, deux Référendums: UN CONTRASTE

Pendant que l'ITALIE, s'apprête et exhorte sa population à voter OUI à son REFERENDUM qui aura lieu en décembre prochain, - référendum ayant pour objectif...

JUSTICE INTERNATIONALE. À BAS LA CPI !

CPI, justice, Laurent Gbagbo, Procureur Fatou Bensouda JUSTICE INTERNATIONALE. À BAS LA CPI !

Il apparaît clairement que les occidentaux ont créé la CPI pour les autres, pas pour eux. Et ils l'ont créée pour pouvoir déporter plus facilement les dirigeants...

CPI: L'AFRIQUE DU SUD de ZUMA se retire après le Burundi

CPI, retrait de l'Afrique du Sud, Burundi... CPI: L'AFRIQUE DU SUD de ZUMA se retire après le Burundi

Quand le Burundi donnait le ton le 18 octobre dernier du retrait de la Cour Pénale Internationale (CPI), certaines langues pensaient que le ciel tomberait sur la tête de ce petit pays ...

Top
FLASH